Chargement

Tapez votre recherche

En Une Société & Politique

Le Maire de Châtillon Jean-Pierre Schosteck a été mis en examen à l’issue de sa garde à vue.

Partager

Le Parisien 92 nous a appris cette nuit la mis en examen de Jean-Pierre Schosteck pour « favoritisme, détournement de fonds publics par personne dépositaire de l’autorité publique, recel de favoritisme et de détournement de fonds publics, prise illégale d’intérêt, corruption, trafic d’influence, financement illicite de parti politique, manquement aux obligations de déclarations à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, faux et usage de faux, et abus de biens sociaux ».

Plus d’information :

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/chatillon-92320/soupcons-de-detournements-de-fonds-publics-le-maire-de-chatillon-mis-en-examen-05-03-2020-8273763.php

3 Contribution

  1. Paul Aroïd 6 mars 2020

    « tout vient à point à qui sait attendre » (La Fontaine)

    Répondre
  2. Tilt 6 mars 2020

     » favoritisme, détournement de fonds publics par personne dépositaire de l’autorité publique, recel de favoritisme et de détournement de fonds publics, prise illégale d’intérêt, corruption, trafic d’influence, financement illicite de parti politique, manquement aux obligations de déclarations à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, faux et usage de faux, et abus de biens sociaux !

    pas mal pour un seul maire !!!!

    votre avis M. Boulet ?

    Répondre
  3. SylvieM 7 mars 2020

    Toujours dans la « com » ce Schosteck, toujours à faire son intéressant pour faire parler de lui ! Ah il ne se représente pas ? Non, il a mandaté son adjoint pour le remplacer ! Comment s’appelle -t-il ? Boulet ! Non c’est une blague ! Eh oui ! JPS, il est comme ça, toujours dans l’ironie ….

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *