Chargement

Tapez votre recherche

En Une Société & Politique

Quelle organisation à partir de lundi 22 juin dans les écoles ? Tous les élèves accueillis en classe

Partager

Selon nos informations, le nouveau protocole sanitaire publié par l’Éducation nationale allège considérablement les mesures de distanciation physique : elles disparaissent totalement dans les classes de maternelle. Ainsi à partir de lundi les enfants de maternelle retrouveront des classes entières avec leur enseignants sans distanciation sociale dans les classes. A cette heure la municipalité n’a pas communiqué sur l’organisation du périscolaire.

Ainsi, tous les élèves, de la maternelle au collège, sont attendus en classe à partir de lundi.

Le protocole indique qu’aucune règle de distanciation ne s’impose entre les élèves d’une même classe ou d’un même groupe à l’école maternelle dans les espaces clos comme les salles de classe ou dans les espaces extérieurs.

Le mètre de distance est conservé dans les écoles élémentaires et les collèges, notamment dans les espaces clos entre élèves ou entre enseignants et les élève. Pour l’élémentaire et le collège la distanciation physique ne s’applique pas dans les espaces extérieurs. C’est pourquoi le protocole encourage l’organisation de la classe à l’air libre.

Les gestes barrières, comme le lavage fréquent des mains sont maintenus. En ce qui concerne le port du masque le protocole sanitaire indique qu’il est à proscrire en maternelle. Il «n’est pas recommandé» pour les élèves des écoles élémentaires, mais les collégiens doivent obligatoirement être masqués «lors de leurs déplacements». C’est aux parents de fournir des masques à leurs enfants.

Le nouveau protocole sanitaire ici

3 Contribution

  1. UnChâtillonnais 17 juin 2020

    A quand un protocole pour des finances saines à Chatillon ?
    Avec des gestes barrières pour éviter que les intérêts publics ne touchent les intérêts privés ?

    Répondre
    1. Claire 18 juin 2020

      Votre commentaire n’est pas approprié pour cet article monsieur le révolutionnaire

  2. UnChâtillonnais 19 juin 2020

    Avec une Caisse des Ecoles bien gérée (relisez le tract « Nous vous devons la vérité » de Mme Bataille), nos petits chatillonnais pourraient profiter de plus d’activités extrascolaires, en plein air, et donc éviter de rester enfermés (et donc d etre contaminés par le covid), et ne pas tomber nez à nez, comme ce fût le cas, avec des rongeurs. Je ne parlerai que prestement de la vente de la colonie de vacances ayant appartenu à la ville, et qui profitait à tous les enfants. Colonie en plein air…Je parle d’un autre temps, avant les folies budgétaires…
    Et si je suis selon vous,Mme Claire, un « révolutionnaire » (sic), vous seriez dès lors une censeure dictant ce qu’il est bon d’écrire sur un forum public.
    Bien à vous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *