Chargement

Tapez votre recherche

En Une Société & Politique

Jean-Pierre Schosteck répond sèchement à Anne-Christine Bataille

Partager

Dans une lettre aux Châtillonnais distribuée aujourd’hui dans les boîtes aux lettres (voir ci dessous), Jean-Pierre Schosteck dénonce une « escroquerie morale » suite au tract de Anne-Christine Bataille. Il réfute les accusations et attaque la Conseillère départementale sur son bilan.

Dans un document diffusé la semaine dernière, l’ancienne adjointe de Jean-Pierre Shcosteck avait dénoncé des supposées malversations : https://chatillon-actu.fr/anne-christine-bataille-presente-a-son-tour-son-programme-et-sa-liste/

5 Contribution

  1. Huguet 2 mars 2020

    Il est vraiment temps que tu partes à la retraite JPS ! Qui a payé ce tract et la distribution dans les boites aux lettres , la mairie ? JPS ? LR ? Boulet ?

    Répondre
  2. alex 4 mars 2020

    Bonjour
    On verra ce que dira la justice mais il y a un minimum de loyauté envers celui qui te fait grandir
    taper dessus pour se démarquer deux semaines avant le scrutin…..c’est déplorable
    ca ne fait que renforcer la sentiment que nos politiques sont prets a tout pour rafler le « pouvoir »

    Répondre
  3. dexter 4 mars 2020

    Intéressant ce tract. Certains passages nous permettent de mieux comprendre le personnage.
    – « C’est moi et moi seul qui est négocié avec P.Devedjian ». Ego surdimensionné. Il n’y a qu’une personne qui travaille à la Mairie ? JPS c’est le superman de Châtillon !
    – « les poubelles de l’Histoire ». Vulgarité, nervosité. De son côté JPS se considère-t-il être entré dans l’histoire par son action à Châtillon qui a consisté essentiellement à bétonner la ville ?
    Au final, ce tract le dessert plus qu’il ne le réhabilite. De plus, comme cela a été mentionné, dans quel cadre ce tract s’inscrit-il ? Budget personnel, budget de la ville ou budget de campagne de son successeur ? Il serait bon d’avoir l’explication.

    Répondre
    1. HugoP 4 mars 2020

      Et aujourd’hui en garde à vue JPS, mais il n’a rien fait , il le jure….Son principal exploit et toute son œuvre est de s’être maintenu dans le fauteuil de maire en propagande facile via le mensuel municipal à sa gloire (donc aux frais des contribuables) en total mépris de l’opposition quelqu’elle soit, de droite, de gauche…Déjà condamné en 2013-2014, il persiste à se présenter comme un chevalier blanc, quelle escroquerie !

  4. COUVREUR 4 mars 2020

    Monsieur Schosteck dénonce des mensonges odieux et bassement politiciens… pour être démenti le lendemain par sa mise en garde à vue dans le cadre des « affaires » qui plombent sa gouvernance !

    Du coup, la réunion publique de son dauphin désigné et candidat à sa succession Monsieur Boulet est annulé pour cause « de risque sanitaire » : le COVID-19 a bon dos !

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *