Chargement

Tapez votre recherche

En Une Société & Politique

Jean-Pierre Schosteck en garde à vue

Partager

Le Parisien nous informe ce soir que le Maire de Châtillon Jean-Pierre Schosteck est en garde à vue dans le cadre d’une enquête pour « détournements de fonds publics » et « favoritisme ».

http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/chatillon-le-maire-jean-pierre-schosteck-est-en-garde-a-vue-03-03-2020-8271879.php#xtor=AD-1481423553

Revoir nos articles :

6 Contribution

  1. Pinatt 3 mars 2020

    Très bien

    Répondre
  2. ALLO A 4 mars 2020

    Une bonne nouvelle ! Il serait temps que ce triste sire, roi de l’imposture de la politique politicienne à la papa, retrouve sa véritable place: le cachot !

    Répondre
  3. Tilt 4 mars 2020

    Quel dommage qu’il ait fallu 38 ans pour que le véritable visage de ce maire clientéliste soit révélé!
    Tous les actuels membres de la majorité ou ceux qui l’ont été jusqu’à une date très récente (suivez mon regard) sont illégitimes à se présentera au suffrage des Chatillonais.

    Répondre
  4. Dexter 4 mars 2020

    Dommage que cet événement se produise en fin de mandat, alors que le Maire va redevenir un citoyen comme un autre dans quelques semaines. C’est un peu de la justice spectacle. On donne l’impression qu’on s’attaque aux mauvais éléments mais seulement lorsqu’ils n’ont plus de pouvoir.
    Cela aurait bien plus profitable pour les citoyens de sévir lorsqu’il exerçait le pouvoir. Sinon nous risquons de revivre le même scénario inlassablement avec de nouveaux acteurs.

    Répondre
  5. Fredg 4 mars 2020

    Le seul souhait est que les Chatillonais tourne enfin la page et ne traîne plus les boulets et autres collabo-rateurs de ce repris de justice

    Répondre
  6. COUVREUR 4 mars 2020

    Monsieur Schosteck dénonce des mensonges odieux et bassement politiciens… pour être démenti le lendemain par sa mise en garde à vue dans le cadre des « affaires » qui plombent sa gouvernance !

    Du coup, la réunion publique de son dauphin désigné et candidat à sa succession Monsieur Boulet est annulé pour cause « de risque sanitaire » : le COVID-19 a bon dos !

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *