Des militants antiracistes ont tenté de perturber le spectacle de Dieudonné à Châtillon

Alors que le spectacle de Dieudonné à Châtillon a repris, une trentaine de membres de l’Union des étudiants juifs de France et de SOS Racisme ont diffusé, mercredi soir, devant la salle de l’humoriste controversé des tracts comportant des photos de camps de la mort nazis et de victimes de l’Holocauste.

Ces militants accusent notamment Dieudonné d’avoir tenu des propos négationnistes lors des dernières représentations de son spectacle.

Ils ont ensuite diffusé de la musique « metal » à très fort volume afin de couvrir le One man show.

A noter que depuis le début des années 2000, Dieudonné a fait l’objet de nombreuses procédures judiciaires et a notamment été condamné à deux mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour «injure raciale et provocation à la haine» en raison de propos jugés antisémites tenus dans son spectacle «La bête immonde».

Plusieurs villes tels que Montreuil et L’Haÿ-les-Roses ont fait le choix en fin d’année dernière d’interdire à Dieudonné de se produire chez elles par le biais d’arrêtés municipaux.

A Châtillon, l’opposition réclame toujours au Maire de prendre de tels mesures. Toutefois dans un article du Parisien, Jean Pierre Schosteck avait indiqué « Je ne veux pas qu’on confonde les procédures. Je n’ai pas exercé de censure sur la qualité du spectacle de M. Dieudonné. Cela ne me regarde pas, martèle l’élu. Mais je n’ai pas envie de me trouver mis en accusation pour mise en danger de la vie d’autrui. »

Plus d’infos sur cette polémiques : http://chatillon-actu.fr/27/08/2018/dieudonne-a-chatillon-mais-que-sest-il-passe-cet-ete/

Quel est votre avis ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le grand débat à Châtillon dès ce soir

Samedi 2 février 2019 à 20h30 Concert de Lester Jamison : Opus 1