L’opposition de gauche demande l’ajournement du stationnement payant

Dans un vœu au Conseil Municipal du 20 décembre 2018, les Élus du groupe d’opposition Agir et Vivre Ensemble à Châtillon demande à Jean-pierre Schosteck et au Conseil Municipal d’ajourner la mise en place du stationnement payant et de procéder à l’annulation du contrat de concession du parking Maison Blanche.
Selon eux, « ce projet injuste et non concerté avec les acteurs locaux préjudicie fortement au pouvoir d’achat des Châtillonnais et déséquilibre les quartiers de la ville.
Il n’est lié qu’à la mauvaise gestion de la Municipalité d’une délégation de service public dont le déficit atteint 4, 5 millions d’euros fin 2018.
Notre Groupe a  déjà réussi à faire échouer ce projet en décembre 2017 et nous introduisons un recours devant la Justice.
Dans l’attente, compte-tenu de toutes les contraintes relevées, ce projet ne peut être mis en œuvre.
Aucune recette pour la Commune, aucune marge de manœuvre sans accord du délégataire, aucune prise en compte des spécificités locales, le stationnement payant imposé doit être ajourné et le contrat initial annulé. »