Démission du 1er adjoint et graves révélations au Conseil municipal hier soir

Alors que le Conseil municipal se réunissait hier soir de manière extraordinaire pour acter l’éviction de 2 adjointes frondeuses, c’est un grand déballage qui a eu lieu au sein de la majorité.

Révélations

Au cours d’une séance extrêmement tendue, certains élus ont pris la parole concernant la gestion de la commune et les perquisitions du mois de février. Ils ont ainsi révélé que la brigade financière avait perquisitionné chez Jean-Pierre Schosteck, mais aussi des « pratiques immorales » que le Maire aurait lui-même annoncé à son équipe lors d’une réunion.

Démission surprise du 1er Adjoint

A la surprise générale, le 1er adjoint Jean-Claude Carepel a révélé avoir lui même été auditionné pendant plusieurs heures par la brigade financière et annoncé sa démission.

« Depuis plusieurs mois, concernant les finances, je ne suis plus en mesure d’assurer sereinement ma mission. La confiance n’existe plus. »

Il a par ailleurs avoir indiqué à Jean-Pierre Shosteck son « refus de signer certains engagements de dépenses et de factures. »

La réaction de Jean-Pierre Shosteck

Jean-Pierre Shosteck visiblement surpris et sonné a réagi « Si j’étais un voyou, je pense que les Châtillonnais s’en seraient aperçus… »

Concernant la perquisition à son domicile il a déclaré « Ils sont repartis sans rien !» Et avoir «la conscience tranquille. On me connaît depuis suffisamment longtemps. »

Alors qu’il reste 2 ans avant la prochaine élection municipale, la majorité est plus que jamais divisée et affaiblie.

Quel est votre avis ?

-7 points
Upvote Downvote

Total votes: 11

Upvotes: 2

Upvotes percentage: 18.181818%

Downvotes: 9

Downvotes percentage: 81.818182%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Programme du cinéma de Châtillon du 18 au 24 avril

Plus qu’une semaine pour découvrir le 4ème Salon du Petit Format