Sortie de crise dans les écoles élémentaires de Châtillon ?

Lundi 12 novembre, le Maire, Jean-Pierre Schosteck a reçu près de 80 enseignants de la ville afin d’échanger suite à leur mouvement de grève qui paralyse les études dirigées du soir dans les écoles élémentaires.

Qu’est ce que les études dirigées?

Les villes organisent le soir après l’école des études dirigées qui permettent aux enfants de travailler avec un enseignant. Ce sont des enseignants volontaires rémunérés par la ville.

Pourquoi cette grève?

Les enseignants ont appris de manière brutale en venant signer un nouveau contrat la réduction de 25% du montant versé pour cette prestation. Ils ont alors décidé de se mettre en grève. Les enfants ont été envoyés à l’accueil de loisir.

Grève illimitée dans les écoles élémentaires de Châtillon pour l’étude dirigée

Meaculpa du Maire

Le Maire a admis une erreur de communication et expliqué que ce n’était pas une volonté de la ville de faire des économies. L’origine du problème vient du fait que les enseignants étaient jusqu’ici payés sur 2h au lieu d’1h30, ce qui est illégal selon le percepteur (le percepteur contrôle et vérifie la gestion financière des fonds publics des collectivités locales) qui s’occupe de Châtillon.

Le Maire a assuré les enseignants de sa volonté de résoudre ce problème à l’occasion du Conseil municipal du 22 novembre 2018. Toutefois, la rémunération maximum étant fixée par l’Éducation nationale, cela risque d’être compliqué de maintenir les conditions de rémunérations précédentes.

Reste à savoir désormais qu’elle sera la position des enseignants et notamment si la grève décidée la semaine dernière va continuer.

 

Quel est votre avis ?

-1 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 100.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Venez découvrir l’exposition « La couleur » de Jacques Weyer

La droite châtillonnaise sait aussi se rassembler