Exposition Nathalie Delasalle « Pour l’instant  » à la maison des Arts

Par le blanc, dont elle revêt exclusivement ses sculptures, Nathalie Delasalle s’emploie à réconcilier le matériel (la sculpture) et l’immatériel (la lumière).​

Prenant naissance par le travail du papier, et après avoir été en bois peint, ses œuvres sont désormais réalisées en synthèse de marbre. Si elles y gagnent en noblesse, c’est surtout la qualité de leur peau qui s’impose au regardeur.​

D’abord géométriques, les constructions de Nathalie Delasalle adoptent des formes courbes, parfois en mouvement, plus promptes à faire émerger la sensation de glissement. L’artiste conjugue la forme ronde à tous les modes : concave, convexe, vide, plein, délié… Les encoches, arrêtes ou retraits sont judicieusement ordonnancés pour offrir un terrain de jeux aux rayons lumineux. Tout le vocabulaire sculptural est mis au service de la respiration du volume qui tend à devenir sujet secondaire.​

Les sculptures réagissent ainsi à leur environnement, à ses modulations lumineuses et colorées ainsi qu’au déplacement de celui qui les contemple. L’incidence sur l’espace est également à souligner : les sculptures deviennent le réceptacle d’un monde instable et intangible.​

Nathalie Delasalle sculpte la lumière avec exigence et simplicité pour une poétique de l’instant.

Exposition

Du 15 mai au 22 juin 2019 à découvrir de 14h à 18h, tous les jours sauf le lundi